Maillots rétro Pays-Bas

9 article(s)

par page   |  

Notre collection de Maillots rétro officiels des Pays-Bas retrace les moments mythiques de l'équipe de football néerlandaise. Avec nos maillots rétro nous voulons faire le parcours par les moments exceptionnels de cette merveilleuse Équipe nationale et attirer et inspirer les fervents adeptes de l'Orange Mécanique avec des modèles tels que:

     • Le maillot des Pays-Bas de Johan Cruyff: un modèle mythique porté lors de la Coupe du Monde de football d'Allemagne 1974, année au cours de laquelle les joueurs Néerlandais se sont révélés être la surprise de la Coupe du Monde, dévoilant une évolution du "football total" qui a ébloui le football mondial. L'équipe des Pays-Bas de football dirigée par Rinus Michels  et avec des joueurs légendaires tels que Cruyff, Neeskens, Krol et Resenbrink, a été sur le point de remporter la Coupe du Monde. En fait, comme l'a dit Cruyff, jamais dans l'histoire du football, la deuxième place à la Coupe du Monde n'a été aussi mémorable que la victoire du championnat. La Hollande a réussi cet exceptionnel exploit.

    • Le maillot des Pays-Bas de 1983; ce maillot représente une période de transition pour la surnommée"Orange Mécanique" lorsque l'équipe a dû être reconstruite après la glorieuse équipe des années 70.

La Hollande mérite une place spéciale dans l’histoire du football bien que l'équipe n’ait jamais remporté une Coupe du Monde. Son approche avec le "football total" offensif de 1974 a marqué une époque qui est restée comme l’une des grandes évolutions du football. Portez nos vêtements de football Orange avec style.

Histoire et maillots de l'Équipe de football des Pays-Bas

Soulignons tout d'abord que la dénomination Hollande correspond à l'une des régions des Pays-Bas et donc le nom le plus approprié pour la sélection de football de cette nation serait l'Équipe Nationale de football des Pays-Bas.

Mais comme l'appellation Hollande a été utilisé, même par les autorités néerlandaises pour promouvoir le tourisme du pays, nous utiliserons les deux dénominations de manière interchangeable pour cette histoire passionnante du football aux Pays-Bas.

Le long voyage de cette sélection commence en 1889 sous la houlette de l'Association Néerlandaise de Football et d'Athlétisme. Le père du football néerlandais fut Pim Mulier, le premier Président de l'Association qui a également fondé la première équipe de football du pays; le Harrlemsch Football Club.

Après la séparation entre l'athlétisme et le football, le nom a changé pour Association Néerlandaise de Football.

En 1929, la reine Wilhelmine, à l'occasion du 40e anniversaire, accorda à cette association du football hollandais la dénomination de Royale, et  fut rebaptisé la Fédération Royale Néerlandaise de Football, en néerlandais; Koninklijke Nederlandse Voetbal Bond, KNVB

Arrêtons-nous un instant pour réfléchir aux couleurs de cette équipe centenaire: les couleurs du drapeau des Pays-Bas sont rouge, blanc et bleu. Comment est-il possible alors que le maillot de football néerlandais soit orange ?

La réponse est très simple, la couleur orange représente la famille royale hollandaise: la Maison d'Orange-Nassau. Pendant la domination espagnole, il y a plus de cinq siècles, des révoltes ont été organisées dans le nord des Pays-Bas pour accéder à l'indépendance et le Prince Guillaume d'Orange a joué un rôle très actif au XVIe siècle pour gagner cette indépendance.  Depuis lors, la Maison Orange est devenue régnante des Pays-Bas. Nous n'entrerons pas dans plus de détails, sauf pour souligner comment l'histoire d'une nation et l'histoire de la sélection de cette nation sont toujours liées.

Quant au bouclier des maillots de l'équipe nous trouvons le lion rampant de la royauté des Pays-Bas, avec une épée et les flèches qui représentent les Provinces-Unies.

En fait, si vous êtes à la fête nationale aux Pays-Bas, et vous regardez le monde avec le prisme du football, comme nous faisons à Retrofootball® vous penserez que la Coupe du Monde a eu lieu et que les Pays-Bas ont remporté le titre.

Si l'on pense aux aléas du destin, même si l'équipe des Pays-Bas est l'une des équipes les plus respectées d'Europe ainsi qu'une sélection qui a fortement contribué à l'une des innovations les plus intéressantes de l'histoire du sport roi, le Total Football du mythique Johan Cruyff, elle n'a jamais pu célébrer le triomphe d'une Coupe du Monde.

En examinant le palmarès de l'équipe néerlandaise, nous pouvons constater que les hollandais ont atteint la finale à trois reprises sans pouvoir remporter finalement le championnat, notamment en 1974, 1978 et 2010.  C'est le talon d'Achille d'une équipe qui a bien mérité d'accrocher l'étoile des vainqueurs du monde à leur chemise. Le plus grand triomphe de la sélection d'Hollande a été la victoire au Championnat d'Europe des Nations en 1988.

La couleur orange est depuis sa création la couleur officielle de cette sélection. À quelques exceptions près, comme la Coupe du monde de 1934, les joueurs ont porté des maillots orange. Le pantalon a cependant changé plus souvent, passant par le blanc, l'orange, le noir ou le bleu. Quant aux chaussettes, elles seront utilisées principalement en couleur orange, mais aussi en couleur blanche ou bleue.

La chemise du deuxième équipement a été principalement blanche, mais les joueurs ont porté aussi des maillots bleus dans de différentes gammes et parfois des maillots noirs. Pour la confection de ce maillot extérieur les designers se sont permis des propositions plus imaginatives et des designs plus innovants.

Au cours de l'histoire les marques fournisseurs du football néerlandais ont été: Adidas dans les années 70, Lotto dans les années 90 et Nike à partir de 1996.

À suivre nous vous proposons de suivre avec nous la narration des moments les plus importants de cette sélection mythique qui a tant contribué à l'histoire du football.

Histoire et maillots de l'Équipe des Pays-Bas de football - années 30

Au cours des années 1930, l'équipe hollandaise a participé aux Jeux olympiques d'Anvers de 1920 où elle est tombée en demi-finale contre la Belgique, pays hôte, par 3-0. Les néerlandais ont remporté leur première médaille de bronze même après avoir perdu contre l'Espagne, 1-3, qui terminera quatrième; la troisième place a été jouée lors d'un tournoi de consolation. Le joueur hollandais vedette de cette compétition fut Ber Groosjohan, un joueur du Rotterdam, qui a marqué 5 buts.

Pour la Coupe du monde 1930, toutes les équipes qui faisaient partie de la FIFA ont été invitées à participer à la compétition par le pays hôte, l'Uruguay. Malgré cette invitation l'équipe orange n'a pas assisté à l'événement en raison de la grave crise économique de 1929.

A partir de 1931, une personnalité importante du football néerlandais, Karel Lotsy, prend les rênes dans le but de dynamiser l'équipe nationale et de gagner.

L'équipe s'est qualifiée pour jouer la Coupe du Monde 1934 en Italie, où elle s'est inclinée en huitièmes de finale contre la Suisse par 2-3.

Pour cette Coupe du Monde, l'équipe portera une chemise bleue, avec le pantalon également en bleu et les chaussettes en bleu clair avec une bande orange. Sauf au début, lors des origines de cette équipe, ce sera la seule occasion où l'équipe ne portera pas la couleur orange. Si nous regardons une photo ancienne de la sélection hollandaise de 1934, les joueurs portent la chemise classique de l'époque à col polo, manches longues et des lacets à la place de boutons,  avec un grand bouclier du lion rampant de la Maison Royale des Pays-Bas. Si nous analysons l'image plus en détail certains joueurs portent des boutons, d'autres les lacets en blanc, alors que la plupart les portent en bleu, ce qui indique que la confection des chemises n'était pas unifiée.

Les Néerlandais ont réussi à se qualifier pour jouer la Coupe du monde de France en 1938. Nous soulignons que les Indes orientales néerlandaises, l'Indonésie actuelle, qui était une colonie des Pays-Bas à cette époque, ont également joué dans ce championnat. En fait, c'était la première équipe d'Asie à participer à une Coupe du Monde. Les deux équipes ont atteint les huitièmes de finale où elles ont perdu; l'équipe des Indes néerlandaises, 6-0, contre la Hongrie , la sélection néerlandaise, 3-0, contre la Tchécoslovaquie .

Histoire et maillots de l'Équipe Nationale Néerlandaise de football - années 50 et 60

Par la suite et au début de la Seconde Guerre mondiale, aucune Coupe du Monde n'a eu lieu. Ce furent des années sombres. Cela se reproduisit dans le domaine du sport, installé dans le vide, avec peu de matches internationaux, à l'exception de certaines rencontres amicales.

À partir des premières années de la décennie des 50, une nouvelle étape commence pour le football des Pays-Bas; la Fédération Royale Néerlandaise de Football, KNVB, décide de professionnaliser le football néerlandais. Ce changement a été motivé par l'exode des talents du football néerlandais vers d'autres pays où les joueurs étaient payés. Une mesure drastique a également été appliquée; les joueurs qui étaient partis à l'étranger pour jouer ne pouvaient pas faire partie de l'équipe nationale néerlandaise. On peut dire que 1954 est la date qui marque le début du football professionnel aux Pays-Bas.

Même ainsi, les résultats sportifs arriveraient bien plus tard.

En 1950, après le vide marqué par la Deuxième Guerre Mondiale, la nation brésilienne se propose pour organiser la Coupe du monde de football. Cependant, l'équipe néerlandaise est dévastée par la guerre et ne participe pas ni aux éliminatoires de cette Coupe du Monde ni non plus à la Coupe du Monde de 1954.

Ils reviendront à la compétition mondiale pour jouer les éliminatoires de la Coupe du Monde de 1958 mais ne pourront pas se qualifier. Il en sera de même lors de la compétition de 1962.

Cette tendance s'est perpétuée lors des Coupes du Monde de 1966 et 1970.

Par contre, le maillot de ces années est fantastique, avec le col rond et les manches courtes. Ci-dessus, vous pouvez voir la réplique du maillot historique Pays-Bas 1966, plus classique, simple, mais avec sa couleur orange émoussée, caractéristique du football néerlandais.

Histoire et chemises de l'Équipe de football des Pays-Bas - 1970

La question qui se pose si nous analysons le cours historique de cette sélection est de savoir comment est-il possible dans les années 70, après des années sans pratiquement participer aux Coupes du Monde, sans titres, une telle explosion d'un si bon football ? C'était une coïncidence? Est-ce dû à une seule personnalité ou à un ensemble de circonstances qui favorisent cette éclosion? Quels clubs hollandais ont contribué ? Quelles décisions sportives ont été prises?

L'entraîneur et ancien joueur de l'Ajax d'Amsterdam, Rinus Michels, la star galactique Johann Cruyff, Johan Neeskens, un autre super joueur qui représente le meilleur du football néerlandais, le jeu innovant et offensif des clubs Ajax d'Amsterdam, l'équipe pionnière du Football Total et du Feyenord de Rotterdam, entraîné par Ernst Happel ont la clé de ces questions. Les deux Clubs depuis la fin des années 60 remportent des victoires en championnat Néerlandais mais aussi en compétitions européennes et préparent le terrain pour cette éclosion de bon football de l'équipe nationale néerlandaise des années 70.

Rinus Michels est nommé entraîneur de la sélection lors de la Coupe du Monde de 1974 et explore et applique une nouvelle tactique; un jeu offensif qui propose le changement permanent de position de ses joueurs pendant les matchs, la nouvelle tactique fonctionne, le Totaalvoetbal, le football Total, un jeu où tout le monde attaque et tout le monde défend. Ce précurseur a été nommé le meilleur entraîneur du siècle par la Fifa en 1999.

La Coupe du monde de 1974 en Allemagne a offert au monde cette nouvelle façon de jouer au football, amenant l'équipe néerlandaise à atteindre la finale du championnat. Pour cela, les footballeurs hollandais remporteront en deuxième phase les match s contre l'Argentine, 4-0, le Brésil de Leao, Jarzinho et Roberto Rivelino, 2-0 et l'Allemagne de l'Est, 0-2.

Déjà en finale, jouant contre les Allemands à domicile, il était impossible de battre l'efficacité teutonne, avec un combiné de joueurs comme Breitner et Muller. Cependant, Neeskens a marqué le premier but, mais l'équipe des Pays-Bas a finalement perdu par 2-1. Bien qu'ils n'aient pas remporté la victoire ils ont tout de même été la grande sensation du championnat, ayant étonné le monde entier avec un football de  vitesse et de passes précises, offensif et surprenant.
 
Lors de la Coupe du monde 1978 en Argentine, la dynamique allait se répéter. Les Néerlandais sous la direction d'Ernst Happel disputeraient ce championnat en finale contre les hôtes. Lors de ce match à égalité à 1, Rob Resenbrink a lancé la balle sur le poteau à la 91e minute. Mais dans le temps additionnel, les Argentins ont gagné le match par 1-3. Johann Cruyff, l'Hollandais Volant, comme on l'appelait, n'a pas participé à cette compétition pour des raisons encore peu claires, certains disent qu'idéologiques contre la dictature argentine de Videla et d'autres disent que la cause en était les divergences avec la Fédération.

Ci-dessus dans la section des maillots Retrofootball®, vous pouvez choisir entre les différents maillots de ces années 70; l'élégant maillot à col V de Cruyff avec le légendaire numéro 14 à l'arrière, à la fois en orange et en blanc pour le deuxième maillot, super élégant ou bien le maillot rétro Pays-Bas World Cup, Coupe du Monde, 1978 avec un col rond noir et des bandes noires sur les manches courtes.

Histoire et maillots de l'Équipe Néerlandaise de football - 1980

Les années 80 ont signifié un long voyage dans le vide, au cours duquel l'équipe néerlandaise n'a pas réussi à se qualifier pour la phase finale de l'Euro 1980. Elle n'a même pas réussi à se qualifier pour les championnat suivants: la Coupe du monde 1982, l'Euro 1984, ni pour la Coupe du monde de 1986.

En ce qui concerne les maillots, les sponsors ont innové. Vous pouvez voir ci-dessus les chemises à col en V avec de fines rayures verticales noires, le maillot rétro football Pays-Bas 1983/84.  Entre autres, Gullit et Koeman ont porté ce beau maillot.

Par contre, nous devons souligner l'avènement d'une toute nouvelle génération de grands joueurs de football néerlandais; Gullit, Van Basten, Rijkaard, les deux frères Koeman, entre autres, une génération qui a finalement porté ses fruits lors du Championnat d'Europe de 1988.

Les Néerlandais menés par l'entraîneur historique Rinus Michels se sont qualifiés pour disputer la finale contre la redoutable Union soviétique de Valery Lobanovsky qui comptait dans ses rangs les attaquants Belanov, Zavarov et Protasov. Gullit a marqué le premier but lors de la première mi-temps et Van Basten avec la miraculeuse volée, toujours considéré comme l'un des buts les plus étonnants de l'histoire du Championnat d'Europe, a terminé par condamner les soviétiques.

Les Pays-Bas ont remporté en 1988 le seul titre de leur histoire clôturant ainsi avec la gloire de cette victoire une décennie désastreuse de transition depuis la génération de Cruyff et le football total.

Histoire et maillots de l'Équipe des Pay-Bas de football - années 90

Dans cette décennie, bien qu'ils aient réussi à atteindre les phases finales de tous les championnats, ils n'ont pas obtenu les fruits attendus après la victoire au Championnat d'Europe de 88. Ayant des joueurs très admirés, ils ont commencé les tournois comme les grands favoris dans les compétitions internationales.

Lors de la Coupe du Monde de 1990 avec les joueurs vedettes de l'Euro précédente, l'équipe nationale néerlandaise tombera en huitièmes de finale contre l'Allemagne de Matthaus et Klinsmann.

Lors de la Coupe du monde de 1994, Dennis Bergkamp, ​​Overmars, Rijkaard, Wouters, de Boer et Koeman, entre autres, s'inclineront en quarts de finale, 2-3, dans un match spectaculaire contre le Brésil de Romario et Bebeto.

Quatre ans plus tard en Coupe du Monde de France 1998, lors des demi-finales, de nouveau contre le Brésil, cette fois de Ronaldo, l'équipe est battue aux tirs au but, après le 1-1 en temps réglementaire, et après avoir remporté le match en quart de finale face à l'Argentine  de Bastistuta, Zanetti et Simeone par 2-1. Dans l'équipe néerlandaise comptait dans ses rangs des joueurs tels que Denis Bergkamp, ​​Frank de Boer, Jaap Stam, Philip Cocu, Patrick Kluivert et Overmars et comme entraîneur Guus Hiddink.

Histoire et maillots de l'Équipe Nationale Néerlandaise de football - années 2000

Au cours des années 2000 et suivantes on retrouve le non-classement en 2002, la chute en 2006 en huitièmes de finale contre le Portugal d'un grand Figo et le grand moment de 2010 lorsqu'ils se qualifient pour jouer la finale du Mondial d'Afrique du Sud contre l'Espagne du "tiki-taka". Ils ont été sur le point de remporter la finale si l'on  n'avait assisté au grand arrêt au talon du gardien Casillas sur le tir de Robben. Nous trouvons une équipe néerlandaise très robuste et défensive mais avec un football qui était l'antithèse du Football Total.

Si nous regardons le parcours de cette équipe, nous nous demandons s'il ne s'agit pas d'une question de malchance que l'équipe n'ait pas encore remporté une Coupe du Monde. Cependant, les Pays-Bas ont apporté à l'histoire du football des joueurs légendaires, des entraîneurs innovants, des tactiques mythiques vénérées par tous les connaisseurs. Pouvons-nous demander plus?

Pour vous souvenir des grands moments qui nous avons passé avec la sélection des Pays-Bas, nous vous proposons les répliques des maillots mythiques de l'Orange Mécanique, symbole du meilleur football que vous pouvez contempler.